Historique


Albane Rosset-Gaulejac a mis au point et déposé en 2005 à l’institut National de la Propriété Industrielle (INPI) un nouveau

concept de bijoux qui permet d’incruster dans l’or ou l’argent ses empreintes (digitales, pieds, mains, bouche) mais aussi son

écriture manuscrite ou un dessin personnel.



La marque a depuis connue un grand succès et c’est répandu en France et en Europe, dans de nombreuses boutiques.

Grace à la force de ce concept unique, les empreintes sont aujourd’hui une marque connue et appréciée.